Marj - Emigration.

Vos noms seront pour toujours gravés dans nos coeurs. C'est grâce à votre courage que Marj a pu survivre. C'est grâce à vous que Marj a engendré tant de poètes, d'hommes d'affaires et d'humanistes.
Cette page est une plaque de marbre sur laquelle vos noms seront gravés à tout jamais


26 Avr

1893

KHALIL BISTANI (33Y)- LAWRENCE (Mass).


29 Nov

1897

JOSEPH MAROUN BISTANI (20Y) - VERA CRUZ

29 nov

1897

YOUSSEF TANNOUS BISTANI (35Y) - VERA CRUZ.


03 Dec

1900

ISBER HACHEM (10Y) - VERA CRUZ


14 Nov

1904

SAID MAROUN BESTANI (Bou Maroun)(30Y)- VERA CRUZ.

17 Oct

1912

SALIMEH CHAKER BISTANI (25Y) - VERA CRUZ


18 Avr

1912

RACHIDEH BISTANI (25Y) - NEW YORK.


Années

50/60

EMIGRES MODERNES

 

L'émigration joua un rôle primordial dans l'histoire de Marj.
La famine et l'injustice des Ottomans envers les chrétiens du mont Liban, étaient les vrais moteurs de cette émigration.
Les émigrès de Marj ont choisi les Amériques, comme destination favorite.
Il faut signaler que: Sur les documents américains, les Libanais étaient inscrits comme "Turc", ou "Syrien", car de ce temps, le mont Liban faisait partie de l'empire Ottoman Turc.
De même que les émigrés étaient probablement enregistrés sans carte d'identité, mais sur simple déclaration sur l'honneur; c'est pour cela que les nom "Boustany" était inscrit de façon différente: Tantôt "Bistani", tantôt "Bestani", ou bien "Boustani".
De même, Joseph Bistani, a été inscrit "Joseph Maroon". Au mexique, "Joseph devint José" et "Maroon devint Maria", d'ou son nom: José Maria.

De tous les émigrés de Marj, tous sont rentrés au village, sauf 2: José (Joseph Maroun) et Nakad Boustany, tous deux morts à l'étranger. Nakad fût enterré à Marj, mais José a fuit Vera Cruz et mourut à Los Angeles - Californie, ou il fut enterré.

26 Avr

1893

KHALIL BISTANI - MASSACHUSSETS

Un nom à bien retenir - KHALIL BISTANI -
C'est lui, Le vrai conquérant, le plus courageux,le premier à ôser le départ pour les terres lointaines des Amériques. Il s'appelait Khalil Bistani. Avant lui, personne d'après nos recherches, ne s'était encore aventuré aussi loin. C'était en 1893.


Khalil Bistani, arrivé le 26 Avril 1893, de Beyrouth à Ellis Island (New York), débarqua à destination de Chicago. Il était alors accompagné de Nazlé, Gazira et S. Bistani. D'après le Manifeste du bateau "Cynthiana", il était Prêtre.
Je n'ai pas pu établir la parenté des 3 personnes qui l'accompagnaient, mais je suppose que l'une était son épouse.
Par la suite, il reviendra à la ville de Lawrence au Massachussets, 29 Valley street, ou il habita. Son domicile sera le lieu de rendez-vous et d'aide à tous les Boustany émigrant du Liban, et ce, durant des années.
Tous les Boustany de Marj et Debbiyeh, donneront aux autorités portuaires de New York, son adresse comme étant leur destination. Ils iront donc tous à Valley street, Lawrence, chez Khalil Bistani, qui acceuillait et aidait tous les émigrants de Marj et Debbiyeh.
Certains y resteront pour travailler dans les usines de Lawrence au Massachussets, et d'autres, se reposeront et repartiront à leur destination finale.

29 Nov

1897

JOSEPH MAROUN BISTANI - VERA CRUZ

 

29 nov

1897

YOUSSEF TANNOUS BISTANI - VERA CRUZ

 

03 Dec

1900

ISBER HACHEM (10Y) - VERA CRUZ

 

14 Nov

1904

SAID MAROUN BESTANI (Bou Maroun) - VERA CRUZ

 

17 Oct

1912

SALIMEH CHAKER BISTANI - LAWRENCE

 

18 Avr

1912

RACHIDEH BISTANI (25Y) - New York

 


Ainsi, Joseph Maroun Bistani (prénommé José Maria) de "Halyouneh"(Debbiyeh), le 29 Nov 1897, agé de 20 ans, arriva à NY, puis partira à Vera Cruz au Mexique.
il était en compagnie de son cousin Youssef Tannous Bistani, 35 ans, partira le 29 Nov 1897 aussi à Vera Kruz; il sera suivi en 1912, par Salimeh, sa femme.
Isber Hachem ira à Baja California ( Mexique) le 03 Dec 1900 à l'âge de 10 ans.
Bou Maroun (Said Maroun) à 30 ans, suivra son frère Joseph le 14 Nov 1904 à Vera Kruz, après son passage chez son oncle Khalil à Valley street, Lawrence.
Rashideh Bistani 25 ans, maman de Said, émigra aux USA accompagnée de son oncle Abdallah, partira le 18 Avr 1912 à New York, après être passée aussi chez Khalil Bistani à Lawrence, Massachussets.
Tous sans exception, rentreront à Marj, sauf José Maria(Joseph Maroun), qui décéda à Los Angeles - Californie, endroit ou il trouva refuge après que sa bande fût décimée par les bandes révolutionaires rivales. La bande de révolutionnaires de José Maria était composée de mexicains, et de peu de Libanais;Joseph Maroun
les Libanais étaient alors plus en clin à pratiquer le commerce plutôt que les révolutions.

Après une lutte violente et acharnée avec les autres bandes de révolutionaires, José perdu la dernière bataille et sa bande fut entièrement décimée. Il réussit néanmoins à fuire et à se réfugier à Los Angeles, auprès de son frère Abdallah, à qui il construisit une superbe Villa. L'histoire veut qu'il finit sa vie dans la misère, dams une cabane construite au fond du jardin, par son neveu qui hérita de la maison.

Saïd Salim Boustany est né dans une famille paysanne de Marj-Barja, village des basses montagnes du Chouf, benjamin d'une famille composée de 4 frères, d'un père paysan nommé Salim, plutôt effacé et discret, devant une mère, Rashidé, dénommée dans le village "La sœur des hommes", du fait de son caractère très marqué et de son intelligence aigüe.
Rashideh Bistani, sa Maman, âgée alors de 25 ans, en Avril 1912, accompagnée de son oncle Abdallah, et poussée par son courage, ainsi que l'état de dénuement et de pauvreté ambiante, émigra aux USA. Elle embarqua au bateau au port de Beyrouth vers Marseille, puis du Havre à New York, où elle travailla dans la mercerie pendant 8 ans.

En 1920, elle fit le chemin du retour, avec une bonne somme d'argent qui permettra à la famille de mieux supporter la vie dure des villages.
Deux ans après, Naquit Saïd, quatrième enfant de la fratrie.

Isber Hachem, ainsi que ses cousins émigrés au Mexique, fera le commerce des tissus.
Après un passage en Basse Californie, il rejoint "Khosé" à Vera Cruz, et fera, déjà à 11 ans, le commerce des tissus avec ses cousins. Il me raconta que, sous un soleil de plomb, ils longeaient les lignes de chemin de fer, meilleur façon d'aller d'un village mexicain à l'autre, pour vendre leurs tissus, qu'ils transportaient soit sur leur dos, soit parfois à dos d'âne. Isber
Ils étaient régulièrement dévalisés par les bandes de "révolutionaires" rivales; c'est à cause de cela que José, leur cousin, composa lui aussi une bande de "révolutionaires" pour défendre leur ferme et leur commerce.
Isber racontait l'histoire suivante: Un jour, il se réveilla de bonheur avec ses amis et cousins marchands de textile comme lui, ils donnèrent à 04h00 du matin la nourriture aux six vaches qu'ils possédaient, endossèrent le sac de tissus sur leurs dos, et se mirent en marche le long du chemin de fer , afin de vendre leur marchandise dans une autre ville.
Arrivés au milieu du chemin, une bande de guerilleros les surprit, les tabassa, et leur pris leur marchandises, leurs habits (y compris leurs slip et souliers). Ils dûrent retourner tout nus à la maison.
Arrivés à la maison, ils découvrirent que leur modeste maison était pillée, brulée, et leur vaches volées.
Cela donne une idée de l'ambiance Mexicaine dans laquelle travaillèrent nos vaillants ancêtres, Isber, Youssef Tannous, José et Abou Maroun.
Ceux qui restèrent à New York, ou bien à Lawrence aus USA, avaient la vie bien plus facile, et ont pu rentrer au Liban avec un peu plus d'argent.

Puis l'émigration cessa, jusqu'aux années 50. Ces années là connurent le succès extraordinaire d'un émigré Libanais de Debbiyeh, qui batit un empire dans le monde entier. Il s'agit de Emile Bustani de Debbiyeh, un cousin des Boustani de Marj, Homme d'affaires d'envergure internationale, qui fonda des dizaines de sociétés, et participa à la survie de milliers de familles qu'il embaucha. La plus prestigieuse de ses compagnie s'appelle "CAT", et continue à exister jusqu'à ce jour.
C'est Emile qui ouvrit la route du Golf Persique, d'abord à Ramez, puis à Nakad Boustani.

Années

50

RAMEZ SALIM BOUSTANI - Koweit

 

Années

50

ANWAR AZZI - QATAR.

 

Années

60

NAKAD ELIAS BOUSTANI - ABU DHABI

 

Années

60

SHAWKI HALIM BOUSTANI - ABU DHABI.

 

 

 

www.000webhost.com